Comment soulager ses douleurs musculaires après le sport ?

Article publié le 31/01/2018 et consulté 665 fois.

Sportif professionnel ou débutant ? Il est toujours possible de souffrir de douleurs musculaires, après une longue course à pied par exemple. Il faut savoir que les lésions musculaires sont généralement détectées au niveau de vos jambes et de vos cuisses. Voici divers conseils qui pourraient vous être utiles afin de soulager vos douleurs musculaires après le sport.

Douleurs musculaires : quelles sont les causes ?

Les douleurs musculaires ou les courbatures sont les conséquences d’un exercice physique assez lourd. En effet, les muscles n’ont pas pu supporter les charges de travail qui leur ont été imposées. Souvent, le sport qui entraîne les douleurs musculaires les plus aigües est la course de descente. Mais il faut savoir que du moment qu’un sportif effectue des exercices hors de ses aptitudes régulières, cela entraîne l’apparition de douleurs au niveau des muscles les plus travaillés.

Les différents types de douleurs musculaires

Les douleurs musculaires les plus rencontrées sont celles qui sont dues à l’inflammation engendrée par la micro-déchirure des fibres musculaires. Il s’agit ici des courbatures. Si ces dernières ne se soulagent pas au bout de 48 heures, buvez beaucoup d’eau riche en potassium. Cela peut très être bénéfique pour vos muscles.

Les crampes après avoir fait du vélo sont aussi la manifestation de douleurs musculaires aiguës. Elles surviennent juste après l’effort physique parfois même au cours de l’exercice. Pensez donc à vous hydrater et à vérifier si vous manquez de sels minéraux ou pas. Les crampes persistantes doivent être traitées auprès d’un médecin spécialiste pour qu’il examine de quoi il s’agit.

Douleurs musculaires : quand apparaissent-ils ?

Dès le lendemain de l’exercice, les douleurs musculaires apparaissent et durent entre 24 à 48 heures. Pour éviter que les muscles souffrent encore plus, il est important de ne pas directement vous arrêter après avoir fait un exercice physique comme la course à pied. L’idéal est de diminuer le rythme petit à petit avant de s’arrêter.

Dans la mesure où les courbatures ne disparaissent pas au bout de deux jours, il est nécessaire de contacter un médecin. Ce dernier vous prescrira soit un anti-douleur, soit une séance de massage relaxant pour les muscles. Si vous misez sur les remèdes naturels, voici quelques plantes qui soulagent très bien les douleurs musculaires : Cassis, Reine-des-près, Arnica des Montagnes, Millepertuis et Saule blanc.

Douleurs musculaires : comment les soulager ?

Les solutions naturelles sont toujours les plus efficaces pour alléger les douleurs musculaires. Une solution plutôt rapide est de prendre un bain à l’eau froide. Cette option vous évite toute forme de micro-inflammation continue. Mis à part le bain, l’application d’un sac à glaçons sur les muscles atteints est aussi recommandée. Bénéficiez aussi d’un massage en utilisant des huiles essentielles. Sinon, les produits en forme de baume sont aussi une bonne alternative aux médicaments. Vous pouvez par exemple bénéficier de tous les nombreux bienfaits du baume du tigre rouge. C’est un produit qui allège toute forme d’inflammations corporelles.

Douleurs musculaires : quelles sont les préventions ?

La prévention la plus conseillée pour éviter les douleurs musculaires après le sport et de maintenir le rythme d’exercice physique à pratiquer quotidiennement. Cela dit, il ne faut pas excéder la moyenne de votre pratique sportive journalière. Ainsi, vos muscles sauront bien s’adapter aux mouvements imposés et ils seront beaucoup plus performants et endurants. Même si vous faites attention aux douleurs musculaires, vous devrez également éviter toute possibilité de déchirure, de contracture et même de tendinites.

Avant de pratiquer une course à pied, n’oubliez jamais de faire un échauffement musculaire. Grâce à ce petit exercice, vos muscles augmentent en température et deviennent beaucoup plus souples. Les tendons seront aussi beaucoup plus élastiques, car le taux d’oxygène dans le sang est assez conséquent. Les risques de courbatures seront minimes, voire même inexistants.

D'autres pages à consulter :

5 autres articles à découvrir

Etes-vous un candidat pour la pose d’implants dentaires ?

Etes-vous un candidat pour la pose d’implants dentaires ?
Les implants dentaires sont parmi les procédures les plus efficaces en dentisterie. Bien qu’il n’exi ...

Alix Issembourg : thérapeute certifiée près de Bayeux

Alix Issembourg : thérapeute certifiée près de Bayeux
Le cabinet ALIX ISSEMBOURG à Creully et en Bretagne propose diverses thérapies comme la psychogénéal ...

5 questions pour tout savoir sur la liposuccion

5 questions pour tout savoir sur la liposuccion
Que faire pour se débarrasser des bourrelets et les cumuls de graisse? Voici des réponses à vos éven ...

Soins dentaires : Santé dentaire des Français

Soins dentaires : Santé dentaire des Français
Un récent sondage effectué par l'UFSBD (Union française pour la santé bucco-dentaire) a révélé que 9 ...

Les effets de l'aromathérapie sur votre sommeil

Les effets de l'aromathérapie sur votre sommeil
Découvrez comment les huiles essentielles peuvent vous aider à améliorer votre sommeil de façon radi ...