Hémorroïdes et grossesse : 3 remèdes de grand-mère

Article publié le 09/05/2017 et consulté 376 fois.

Les hémorroïdes ne sont déjà pas faciles à gérer. Et si en plus ça survient au cours de la grossesse, on se sent carrément perdu à un certain moment. Non seulement on doit faire face aux changements du corps, mais en plus aux désagréments des hémorroïdes.

Mais, ne vous inquiétez pas. Si les traitements médicaux ne donnent pas de bons résultats, en voici 3 astuces de grand-mère à combiner avec le traitement médical pour avoir de meilleurs résultats.

De l’eau glacée…

Nos grand-mères et nous-mêmes le faisons tout le temps. A chaque fois qu’on tombe ou qu’on s’égratigne, on met du glaçon dessus. Les hémorroïdes, c’est le même principe. C’est une inflammation que la glace peut atténuer.

La technique est simple, puisque c’est un endroit très sensible, il suffit d’enrober la glace dans du linge propre et doux et de la mettre dessus aussi longtemps que vous pouvez. Ça offre un certain soulagement et au moins, vous pouvez trouver le sommeil.

De l’ail…

Beaucoup de gens détestent l’ail. C’est compréhensible. Avec l’odeur que ça laisse dans la bouche et son gout, ce n’est pas évident et on ne peut surement pas l’aimer. Pourtant, c’est un très bon remède contre l’inflammation et l’infection.

Il suffit d’en manger une gousse d’ail entière et sans la mâcher avec un yaourt. d’ailleurs, si vous adoptez un tel rituel chaque jour, non seulement vous vous débarrasserez des hémorroïdes mais de l’hypertension et de toute autre maladie inflammatoire.

Et enfin… les bains de siège spécifiques !

Certaines femmes ayant souffert de mycoses vaginales ont déjà suivi ce conseil pour s’en débarrasser. Pour les hémorroïdes c’est la même chose.

En ce qui concerne la technique, il suffit de remplir une bassine d’eau et de plonger dedans le bassin. Il faut s’y accroupir et surtout éviter que les pieds ne touchent l’eau. La température de l’eau importe peu. Vous pouvez aller avec ce qui vous arrange.

Pour les bains de siège spécifiques aux hémorroïdes, vous pouvez y ajouter une infusion d’hamamélis ou d’écorce de chaine séchée. Vous devriez en faire 2 fois par jour pour être sûre d’être tranquille tout au long de la journée et durant la nuit.

Si vous voulez avoir plus de conseils et surtout comprendre ce qui vous arrive, vous pouvez aller voir sur le site hemoroidetraitement.com.

D'autres pages à consulter :

5 autres articles à découvrir

Présentation de l'harpagophytum

Présentation de l'harpagophytum
Dans son pays d'origine, la Namibie et l'Afrique du Sud, l'harpagophytum a été utilisé dans l'antiqu ...

Comment faire face au mal de dos ?

Comment faire face au mal de dos ?
Le "dos" est la zone du corps située de part et d'autre de la colonne vertébrale, de la nuque au sac ...

Peeling du visage : réveiller votre teint !

Peeling du visage : réveiller votre teint !
Comment supprimer les traces d'acné, rajeunir le visage et unifier le teint? La technique du peeling ...

L’impatience des jambes au repos

L’impatience des jambes au repos
Des conseils pour vous aider à lutter contre le phénomène très dérangeant des jambes lourdes. Souven ...

Acouphène : un trouble de l'audition à ne pas ignorer

Acouphène : un trouble de l'audition à ne pas ignorer
Un bruit désagréable dans l'oreille... C'est ainsi que l'on peut qualifier un acouphène. Ce trouble ...