3 conseils à découvrir pour une pose de faux-cils optimale !

Article publié le 14/06/2016 et consulté 1124 fois.

Bien les choisir

Avant la pose, il vous faudra les choisir.

Attention, un faux-cil n’est pas l’autre.

Du plus classique au plus extravagant, court ou long, droit ou courbé, naturel (parce que oui, ça existe !) ou synthétique, discret ou voyant, le choix est vaste.

Sélectionnez donc vos faux-cils en fonction du résultat désiré.                                   

Essayer à froid

Avant quoi que ce soit, surtout, faites un essai sans colle !

Cela vous permettra de voir le résultat avant qu’il ne soit trop tard.

En effet, il n’est pas rare que les faux-cils nous plaisent dans l’emballage mais fassent too-much une fois sur nous.

Réaliser un essai vous permettra également de voir comment vous désirez les poser et envisager ou non une possible recoupe.

Et oui, les faux-cils, comme les extensions de cheveux, ça se recoupe.

Conseil : si vous êtes du genre maladroit, n’hésitez pas à vous entrainer à les mettre avant le jour J.

Armez-vous de patience

La pose de faux-cils, c’est tout un art.

Il vous faudra passer par ces six étapes :

  • Préparation de vos véritables cils : afin de faciliter la pose, recourbez vos cils à l’aide d’un recourbeur et appliquez une poudre légère sur vos paupières.
  • Cil = fragile : soyez très prudente en les sortant de leur emballage. Retirez-les délicatement à l’aide de votre pouce en les tenants par leur base. Faites attention à ne pas les endommager avec vos ongles.
  • Disposez la colle : ne badigeonnez pas vos faux-cils de colle, une simple ligne fine suffit. Vous pouvez, pour ce faire, vous aider d’un coton-tige. Laissez poser quelques dizaines de secondes. Si la colle est blanche, elle devient transparente en séchant, pas de panique.
  • Le moment crucial : attention, les faux-cils ont un sens. La partie la plus longue doit se trouver à l’extérieur de l’œil. Veillez bien à les poser le plus proche possible de vos vrais cils afin que le résultat soit homogène. Commencez par ajuster le coin interne.
  • On tapote : tapotez délicatement afin que les vrais se fondent avec les faux.
  • Place au maquillage : maquillez vos faux-cils comme s’il s’agissait des vrais. Vous pouvez également dessiner un trait d’eye-liner afin de masquer la possible démarcation.

Vous n’avez plus qu’à cligner des yeux et à faire trébucher tout le monde sur votre passage !

D'autres pages à consulter :

5 autres articles à découvrir

Le coffee scrub, le gommage bio qui cartonne

Le coffee scrub, le gommage bio qui cartonne
Connaissez-vous le coffee scrub? Il s'agit d'un gommage bio à base de café qui cartonne sur les rése ...

Les lentilles de couleur, un accessoire make-up

Les lentilles de couleur, un accessoire make-up
On utilise les lentilles fantaisie depuis longtemps. Mais les lentilles de couleur ont fait d'énorme ...

La mallette de maquillage, un indispensable !

La mallette de maquillage, un indispensable !
Lorsque l'on désire commencer à se faire belle, nos goûts ne sont pas encore prononcés et il est imp ...

La beauté commence par les cheveux

La beauté commence par les cheveux
Prendre soin de ses cheveux n'est clairement pas une mince affaire. En effet l'eau trop calcaire, la ...

Le soin de corps avec Parfumdo

Le soin de corps avec Parfumdo
Avoir une peau douce, qui ne vous gêne pas et ne vous tiraille pas est un réel plaisir. Néanmoins, c ...